Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 11:26

Visite de Vudhavi Karangal

Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.

Le 1er Mai 2014, nous avons eu la chance et l’honneur, avec mon amie Virginie, de rencontrer Alice, Maran et les enfants de Vudhavi Karangal.

Il s’agissait de notre second séjour en Inde et il était évident pour nous que ce séjour aurait pour objectif la rencontre avec des enfants.

La magie d’Internet et de l’univers nous a permis d’être en contact avec l’association Les Enfants des rues de Pondichéry via Michel qui nous a ensuite donné le contact d’Alain sur place.

Quel bonheur ! Tout s’est ainsi enchaîné comme par…grâce et magie !

Avant le départ, nous avions collecté des dons auprès de nos amis, nos familles et même des élèves d’un institut spécialisé de Toulouse (ITEP Les Ormes) qui ont vendu des crêpes au profit des enfants de Pondichéry. Une merveilleuse chaîne de cœurs.

Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.

A l’arrivée sur place…le cœur bat…comme une première fois…la porte de la maison des filles s’ouvre…et tout se fait naturellement, dans la simplicité et la sincérité. Elles nous font visiter leur maison, la salle de classe, le dortoir, la cuisine et nous invitent à nous installer dans la salle commune…On se regarde, on se parle, on se touche ; l’autre est à la fois semblable et pourtant physiquement différent. Mes grains de beauté qui recouvrent mes bras les fascinent ! Je n’oublierai jamais ces moments de partage de vie: le tressage des paniers, une danse improvisée durant le cours de musique ou bien la partie de corde à sauter.

Dans ce lieu, tout est soigné et l’amour inonde ce logis protégé dans la campagne loin de l’agitation de Pondichéry.

Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.

La maison des garçons est tout aussi agréable. Il y règne une douceur de vivre évidente entre les cours, la musique, le chant et la discipline essentielle au bon fonctionnement du quotidien. Je m’essaie à la Veena avec les conseils avisés d’un gentil professeur ! Nous participons au cours de chant. C’est naturel et magique à la fois.

Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.

En moyenne, il faut UN euro par jour et par enfant pour couvrir les dépenses de nourriture, de vêtements, l'école, les soins médicaux et les activités non scolaires. Ils ont besoin de l’aide de tous !

Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.

Cette expérience m’a bouleversée au plus profond de mon être tout en me confortant sur la certitude que des petites gouttes peuvent faire et alimenter de grandes rivières. On peut tous apporter une goutte pour changer les choses.

Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.

Depuis la France le lien va se perpétuer grâce à Alain, Michel, Alice, Maran jusqu’aux enfants. MERCI MERCI MERCI et à toujours…

 

Perrine

Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.
Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.
Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.
Une visite à l'orphelinat, par Perrine F.

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry