Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 15:23

Cet article, paru dernièrement sur le site de l'antenne de Nancy de l'association Les Orphelins de Pondichéry, est reproduit grâce à la gentillesse de son animatrice, Françoise Simonot-Lion.

Nous sommes sept scouts-compagnons, quatre garçons et trois filles, de 18 à 20 ans appartenant au Groupe Notre-Dame de Lourdes de la XI ième de Nancy. Nous sommes partis pendant un mois cet été du 18 juillet jusqu'au 16 août 2016 en stage de solidarité internationale en Inde du Sud, plus précisément à Pondichéry, ancien comptoir français dans le Tamil Nadu.
C'est avec grand plaisir que nous voulons témoigner de cette magnifique expérience vécue à Vudhavi Karangal comptant deux orphelinats de 130 garçons et 84 filles âgés de 4 à 25 ans.
Après avoir trouvé notre destination sur Internet grâce aux sites des "Enfants des Rues de Pondichéry" et de l'antenne de Nancy des "Orphelins de Pondichéry", nous nous sommes réunis de nombreuses fois au cours de l'année 2015-2016 pour élaborer notre projet. Pour le financer nous avons fait des extra-jobs (emballage cadeaux pour les fêtes, services aux mariages, ventes de gâteaux et création d'un site de dons kisskissbankbank).

Enfin prêts pour le départ nous avons effectué un vol de 12h, Francfort Chennai, avec une escale dans le sultanat d'Oman. Arrivés à Pondichéry nous nous sommes installés dans une chambre pour sept dans la guesthouse qui sera notre lieu de résidence durant tout notre séjour.
Dès le lendemain nous avons fait la connaissance d'Alice, fondatrice de Vudhavi Karangal qui nous a accueillis très chaleureusement. Ensuite nous avons découvert les lieux et leurs pensionnaires. Une grande maison Tamoule entourée d'un jardin accueillait les filles. A quelques kilomètres de là, un bâtiment de trois étages était destiné aux garçons.
Très vite nous avons fait connaissance avec les jeunes en échangeant en anglais. Tous semblaient heureux de nous voir. Nous étions rassurés et prêts à passer un mois en leur compagnie !

Des scouts de Nancy chez Vudhavi Karangal en été 2016

Une journée type se déroulait de la façon suivante :

  • Matin : travaux divers dans le bâtiment en construction destiné aux plus grands (peinture, ponçage de grilles, aide à la maçonnerie). Tous ces travaux, effectués dans la bonne humeur étaient supervisés par le mari d'Alice, Maran, qui nous guidait de ses bons conseils.
  • Déjeuner sur place
  • Après-midi : Jeux partagés avec les enfants à leur retour de l'école et aide à la préparation du repas du soir.
Des scouts de Nancy chez Vudhavi Karangal en été 2016 Des scouts de Nancy chez Vudhavi Karangal en été 2016

Les moments que nous préférions étaient ceux où nous étions en contact direct avec les jeunes et où nous avions plaisir à partager leurs activités : atelier dessin, musique, danse. C'était un vrai bonheur de les observer et de voir combien ils étaient sérieux, concentrés lors de ces réalisations. Nous aimions aussi les voir se détendre en courant dans la cour après les poules, le chien ou le chat ! Nous leur avons appris des chants et des jeux scouts.

Des scouts de Nancy chez Vudhavi Karangal en été 2016 Des scouts de Nancy chez Vudhavi Karangal en été 2016

Ce qui nous a surpris c'est de constater qu'ils étaient très disciplinés lors notamment des repas qu'ils allaient prendre dans l'ordre, rang par rang sans bousculade. Ils récitaient avec grand sérieux une forme de prière en remerciement du repas, ces enfants pouvant être hindous, musulmans ou chrétiens.

Des scouts de Nancy chez Vudhavi Karangal en été 2016

Quand nous arrivions le matin à l’orphelinat et en repartions le soir ils se précipitaient vers nous pour nous saluer et nous étions extrêmement touchés par leurs sourires et leur enthousiasme.

Les quatre derniers jours de notre projet nous sommes partis à la découverte des villes proches de Pondichéry et nous avons pu admirer les temples hindous et leurs sculptures très pittoresques, comme ceux de Chidambaram (Temple Thillai Nataraja) ou de Thanjavur (Temple de Brihadesvara).
De retour à l'orphelinat nous avons participé le 15 août à la fête de l'Indépendance qui a donné lieu à de multiples réjouissances (danses, théâtre, chants). C'était à la fois très gai mais aussi très émouvant pour nous, en particulier quand Alice a prononcé le discours de remerciements qui nous était destiné. Beaucoup d'entre nous n'ont pu retenir leurs larmes tant nous étions tristes de quitter cette grande famille qui nous avait accueillis avec tant de chaleur.

Des scouts de Nancy chez Vudhavi Karangal en été 2016

Cette expérience sera pour nous très marquante. Nous n'oublierons jamais les visages souriants de ces enfants pourtant si éprouvés par la vie qui ont su nous donner leur confiance et étaient tellement heureux de partager leur quotidien avec nous.
Nous sommes admiratifs devant la force et le courage d'Alice et Maran qui avec tant de conviction et d'amour parviennent à redonner à ces enfants l'espoir d'une vie où ils pourront se réaliser au mieux de leurs espérances.
Nous avons aussi beaucoup d'estime pour tous ceux, qui en France, comme Agnès, Françoise, Michel et tant d'autres, se mobilisent avec constance et efficacité pour soutenir cette si belle action au service des enfants.

Marie-Ly

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry