Harini réussit brillamment sa troisième année à la Fondation Kalasheta

Nous venons de recevoir un message d’Harini accompagné de son bulletin et de jolies photos.

Dance is my passion, which I wish to be my profession.
Moreover, even I am good at studies, my happiness will not be earning more money but doing the work which is more stressful and not useful in daily life; but my happiness will be getting appreciations and applauses from many people.And many people didn’t choose fine arts because it is little complicated than other subjects. Dance is really a work by mind and body.
I choose KALAKSHETRA because it is the right place where my passion will turn to profession. And there we will have rigorous training for dance to become a professional dancer. And we will have also theory based on dance in Sanskrit.
History, Heritage, Sanskrit, Visual Arts, Music, Fitness, Kalari* are the other subjects I learn there. And also, we learn how to live.
I wish to be a great dancer and a dance teacher.
To be a dancer I need all your help and blessings!


Elle est troisième de sa promo sur 41 élèves !
La Fondation Kalasheta située à Chennaï a une réputation mondiale, visitez son site : https://en.wikipedia.org/wiki/Kalakshetra_Foundation

Harini, fêtera ses 20 ans en juin prochain. Elle est passionnée de la danse classique de l’Inde du Sud le Bharata-Natyam. Une élève sérieuse, douée. Elle avait déjà obtenu d’excellentes notes à l’examen final du secondaire. Candidate et admise à l’Académie Kalalsheta où il faut être talentueux pour y être admis : sur 48 élèves admis, 6 seulement venaient du Tamil Nadu. On accourt de toute l’Inde pour y étudier, et même de l’étranger. Et il faut ajouter que c’est une institution de brahmanes : 70 % des élèves appartiennent à cette caste. Ce qui n’est pas le cas, bien entendu, de la famille de Harini.
Harini est la fille de notre chauffeur préféré Venkat, un homme courageux, un père de famille qui travaille dur pour que ses enfants puissent bénéficier de formations sérieuses.
Le garçon, Gautam, 22 ans en septembre, a également réussi sa 4 ère année de licence de Biotechnologie au Crescent Institute of Science de Chennai.

Le Professeur entouré de quelques élèves.
Harini deuxième au deuxième rang
La famille Venkatesh, il y a 3 ans.