Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 13:53

 

Nous sommes six étudiants Nantais en médecine (quatre en 2ème année et deux en 3ème année au moment de notre intervention à Vudhavi Karangal) membres de l'association Premiers Secours en Inde (PSI). L'association a été créée en octobre 2007 par quatre étudiantes en médecine. Après avoir œuvré pendant un an au sein de l'association, elles ont décidé de se consacrer pleinement à leurs études et nous sommes donc six nouveaux membres à avoir repris ce projet. Notre association a pour objectif la sensibilisation aux gestes de premiers secours et la prévention face à certaines maladies affectant la population en Inde.

Notre projet a débuté en novembre 2008 par un travail de recherche de partenaires locaux. Nous avons, grâce à Internet, pu approcher l'association des Enfants des Rues de Pondichéry. Son Président, Michel Berthet, a tout de suite été intéressé par notre projet. Nous sommes également entrés en contact avec l'association des Amis d'Annaï Velangani qui travaille avec un orphelinat à Pondichéry et avec l'association des Enfants du Tamil Nadu qui collabore avec un orphelinat à Maduraï.

Nous ne voulions pas que notre mission se limite à des préventions, nous voulions également apporter un soutien financier aux orphelinats. De nombreuses actions pour récolter des fonds ont donc été organisées : nous avons fait des embalalges cadeaux dans un magasin pendant la période de Noël, nous avons participé à un vide grenier, organisé une tombola à laquelle environ 300 étudiants en médecine ont participé, organisé un petit-déjeuner dans l'amphithéâtre des étudiants en première année de médecine (1 200 étudiants), une soirée caritative… Des subventions nous ont également été accordées par certaines mairies, par le Conseil Général de Loire Atlantique et par l'Université.

Tout au long de l'année, il a également fallu réfléchir à la façon dont nous voulions mettre en place notre action afin qu'elle soit la plus intéressante possible pour les enfants.

Nous sommes arrivés à Pondichéry le 28 juin. Nous avons contacté Alice Thomas directrice de Vudhavi Karangal, qui nous a accueillis très chaleureusement à l'orphelinat. Nous sommes restés 3 semaines à Pondichéry : le matin, nous allions à Annaï Velangani Orphanage et l'après-midi à Vudhavi Karangal. Les thèmes abordés dans nos préventions étaient variés :

Apprentissage des gestes de premiers secours

  • désinfecter et panser une plaie
  • stopper une hémorragie
  • la manœuvre de Heimlich à effectuer en cas d'étouffement
  • la position latérale de sécurité

Prévention

  • diarrhée-déshydratation
  • la rage
  • le tabac
  • l'alcohol
  • les poux
  • les moustiques

Pour ce faire, nous avons mis en place des jeux de cartes, des jeux à l'aide de draps (plus facile à transporter dans l'avion que des panneaux!) car nous souhaitions une participation active des enfants.

De plus, nous avons laissé aux enfants de nombreuses affiches résumant nos préventions. Nous avons également acheté des produits de première nécessité pour la pharmacie de l'orphelinat (compresses, pansements, désinfectant, antalgiques...) tout en expliquant aux enfants quand, pourquoi et comment utiliser ces produits.

Michel nous avait également parlé de la Satya Special School. Nous y sommes allés et nous avons rencontré deux étudiantes infirmières Strasbourgeoises! Nos préventions n'étant pas adaptées au public, nous ne sommes pas restés longtemps avec eux et nous avons seulement acheté des jeux d'apprentissage. Mais c'était très intéressant pour nous, étudiants en médecine, de voir la prise en charge des personnes handicapées en Inde. Cela nous permet de découvrir une autre approche de la médecine et cela ne peut que nous enrichir pour la suite de nos études.

Ces trois semaines au sein de l'orphelinat ont pour nous été une expérience forte qui nous a beaucoup enrichis. Nous participions à la vie de l'orphelinat : nous jouions avec les enfants, nous mangions parfois avec eux… Ce fut pour nous un immense plaisir. Alice Thomas et son mari nous ont accueillis de façon exceptionnelle. Nous leur en sommes très reconnaissants ainsi qu'à Michel de nous avoir permis de nouer ces contacts.

Les enfants se sont montrés très motivés par les jeux, voulant les refaire plusieurs fois de suite ! Ils participaient très activement, et grâce à une après midi de « révisions » de tous les thèmes abordés pendants trois semaines, nous avons eu l'impression qu'ils avaient vraiment retenus les messages que nous voulions faire passer ! Nous avons réussi à contourner l'obstacle de la langue grâce aux démonstrations, et à la volonté des enfants de vouloir communiquer avec nous.

Nous sommes très admiratifs devant le travail fourni par Alice Thomas et son mari ainsi que tous les membres de l'association Française, et aussi très impressionnés par la vitesse des changements qui ont eu lieu dans l'orphelinat des garçons en seulement trois semaines (nous avons assisté à la construction du nouveau bâtiment!).

Partager cet article

Repost 0
Association PSI - dans Toute l'actu de VUDHAVI KARANGAL