Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 20:11

2009-VKGN2281.jpgMardi après-midi. On frappe à la porte de la maison d’Alice Thomas

Entrent, respectueusement, une femme d’une trentaine d’années, un bébé dans les bras, suivie de deux hommes.

Alice reconnaît l’un des deux hommes: il s’agit d’un des premiers pensionnaires de VUDHAVI KARANGAL

Il s’était échappé de l’orphelinat au bout d’un an…

Son nom : Karuna Nidhi. Il est conducteur de rickshaw. C’est sa femme qui porte le bébé, une fillette.

La femme expose le but de leur visite : confier l’enfant à Alice, tout simplement.


Cet enfant n’est pas le leur, ils l’ont trouvé au parc Barathi, en plein centre ville de Pondichéry, face au palais du Gouverneur.

Le couple a déjà deux enfants. Il y a un mois ils se trouvaient dans ce parc, se reposant avec leurs enfants. Ils remarquent un bébé qui pleure et mange de la boue. Il semble seul. Au bout de deux heures personne n’étant venu le retrouver, ils concluent que l’enfant a été abandonné. Ils ne vont pas à la Police. Ils prennent le bébé chez eux. Il s’agit d’une fille ; ils pensent qu’elle doit avoir 18 mois.

Un mois plus tard, trouvant que 3 enfants c’est trop pour leurs moyens, ils décident d’aller trouver Alice pour laisser le bébé…

Tout simplement.

Alice ne peut accepter cet enfant à l’orphelinat, car pas il n’est pas autonome. Et décide de le remettre à une structure du Territoire, l’ADOPTION CENTER.

Elle fait préparer par un des grands garçons un document dans lequel le couple raconte leur histoire. Ils apposent leur empreinte digitale…

Alice prend la fillette, monte dans un auto rickshaw, et dépose l’enfant à l’Adoption Center…

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry - dans Toute l'actu de VUDHAVI KARANGAL