Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 10:02

P1000714

 

 

 

 

Maxime, étudiant  de 3ième année de Sciences Po à Rennes a visité les orphelinats de VUDHAVI KARANGAL à Pondichéry.

lI témoigne.

 

 

Je m'appelle Maxime. Dans le cadre de ma troisième année d'études à l'IEP de Rennes j'effectue un stage de 7 mois dans une organisation humanitaire, NANBAN, qui vient en aide aux enfants en difficulté de Madurai et ses alentours.

C'est mon premier séjour en Inde et je découvre sur le terrain les problèmes auxquels font face de nombreux enfants en Inde : misère, drogue, alcool, parents désintéresses par leurs enfants, orphelinats...

C'est dans ce cadre que j'ai rencontré Michel et Dominique. Ils m'ont invité à aller voir ce qui se passe du côté de Pondichéry, chez Alice et ses enfants...

Mardi 2 mars, j'ai visité les orphelinats de garçons et de filles que vous soutenez a Pondi. Alice et son mari ont été d'une gentillesse avec moi ! Ils m'ont emmené vers 15h à l'orphelinat, je ne suis rentré sur Pondi qu'à 22h... C'était vraiment une journée magique.

J'ai vraiment trouvé très intéressante l'idée d'enseigner la musique aux enfants pour les valoriser. J'ai même eu droit à un concert de la fanfare (trompette, saxo, tuba, percussions...) puis à de la musique classique indienne (violon et percussions traditionnelles). J'ai promis  à Alice que si je repasse à Pondi dans les mois qui viennent, je leur rendrai la pareille en me produisant avec mon accordéon !

J'ai trouvé l'organisation de l'orphelinat très bien pensée, cela doit permettre aux enfants de faire face plus facilement aux difficultés. Je me souviens que Dominique m'avait parlé d'une grande famille, je comprends maintenant ce qu'elle voulait dire. Effectivement, Alice est littéralement la maman de tous ces enfants. On peut voir l'amour que se portent mutuellement les enfants et Alice, c'est vraiment quelque chose d'incroyable. Cet orphelinat n'est pas comme les autres, c'est sûr !

Merci de m'avoir permis de rencontrer toutes ces personnes : Alice, son mari, les enfants. Je suis passé par beaucoup d'émotions ce mardi. Au final j'avais la banane car cet orphelinat donne beaucoup d'espoir !

Merci encore


Maxime

Decouvrez les scènes de vie de Vudhavi Karangal :
cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0
Les enfants des rues de Pondichéry - dans Toute l'actu de VUDHAVI KARANGAL