Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 10:14

Sarasvathy (1), 19 ans, a intégré en juillet 2015 le SARADHA GANGADHARAN COLLEGE (2) affilié à l’Université de Pondichéry. Dans 3 ans elle devrait obtenir le diplôme de « Bachelor of Commerce », c’est le nom de la Licence de Gestion Commerciale.

Elle été admise chez VUDHAVI KARANGAL en juillet 2010, un an après l’ouverture de l’orphelinat de filles. Elle avait 13 ans…

Sarasvathy a deux frères plus jeunes qu’elle et qui sont aussi chez VUDHAVI KARANGAL : Annamalai (16 ans) et Kalya Perumal (13 ans).

Sarasvathy est née à Pondy dans une famille hindoue, qui avait vécu à Chennai, la capitale du Tamil Nadu, à 160 Km de Pondichéry.

Cette famille est de la caste VANNIYAR (3).

Le père étant décédé, la mère, femme de ménage, n’avait plus les moyens d’élever Sarasvathy et ses frères. Elle a été contrainte de les abandonner…

Sarasvathy avait déjà passé de nombreuses années dans d’autres institutions avant que le contact soit pris avec Alice (4), et voilà que les 3 enfants intègrent VUDHAVI KARANGAL.

Leur mère peut rendre visite à ses enfants.

INTERVIEW D'ALICE

  • Question : Pourquoi intégrer un College payant ?

Alice : La famille de Sarasvathy ne dispose pas d’un document appelé Certificat de caste, et donc ne peut pas bénéficier de la politique de la discrimination positive (5) en faveur des basses castes qui lui aurait permis d’aller à l’Université publique gratuite.

  • Question : Comment se fait le choix d’une filière ?

Alice : Tout se détermine au cours des deux années de pré-université, dans les classes de 11 et 12ème Standard. Les notes déterminent la filière.

J’ai aussi un rôle déterminant dans le choix…

  • Question : Que pouvez-vous dire au sujet de Sarasvathy?

Alice : Sarasvathy est une fille sérieuse, bonne camarade, calme. Elle est très bonne en couture, moyenne dans la pratique artistique. Un peu timide…

Conclusion : une belle réussite d’ores et déjà ! Sarasvathy rejoint ainsi Ponni (6) une des toutes premières filles de Vudhavi Karangal à accéder à l’enseignement supérieur depuis l’ouverture de la section filles en 2009.

  1. Le nom a été changé
  2. Il s’agit d’un College privé, donc payant. Site du College ICI
  3. cf article sur Wikipédia
  4. Il s'agit, bien sûr, d'Alice Thomas, fondatrice de Vudhavi Karangal, il y a 25 ans

  5. Article Wikipédia sur ce thème
  6. cf l’article sur Ponni disponible ICI

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 07:40

Une contribution importante de Françoise Simonot et Agnès Volpi sur le thème "dualité entre Tradition et Modernisme" au sein de l'orphelinat VUDHAVI KARANGAL, cette Famille de 220 enfants créée par Alice Thomas et son mari.

Certes l'article a été rédigé il y a 18 mois, mais reste d'actualité, bien entendu...

Education à l'orphelinat VUDHAVI KARANGAL: Comment avancer dans un monde complexe
Education à l'orphelinat VUDHAVI KARANGAL: Comment avancer dans un monde complexe

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 09:05

Un nouvel article de Françoise Simonot, qui vient compléter ceux publiés récemment:

Mais où est donc passée LAKSHMI ??

VUDHAVI KARANGAL, été 2015: l'atelier de couture.

Leçon de danse dans la maison des filles

Retour en arrière: Mars 2015, chez les Enfants d'Alice
Retour en arrière: Mars 2015, chez les Enfants d'Alice
Retour en arrière: Mars 2015, chez les Enfants d'Alice

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 20:27

A l'occasion de la Journée des Nations Unies pour les droits de la femme et la paix internationale, l'établissement Universitaire Mahatma Gandhi Medical College de Pondichéry a attribué son prix 2016 à Mrs Chitra Shah, directrice de SATYA SPECIAL SCHOOL, pour le travail remarquable qu'elle y réalise depuis des années.

Mrs Chitra Shah a déclaré: " Tout ceci a été rendu possible grâce à ma merveilleuse équipe qui me permet de transformer mes rêves en réalité, à mon Comité exécutif qui me permet de faire des rêves fous, aux mères des enfants pour qui j'ai leur visage, et à tous ces enfants innocents dont nous nous occupons ! Merci à vous pour votre soutien et encouragement! Tout ceci ne serait pas possible sans vous tous".

L'objectif de SATYA SPECIAL SCHOOL: changer le regard de la société Indienne sur le handicap...

Un précédent article retraçait le parcours de Chitra Shah.

ENFANTS DES RUES DE PONDICHERY est partenaire de Satya Special School depuis 2009.

Chitra Shah, directrice de SATYA SPECIAL SCHOOL, honoréeChitra Shah, directrice de SATYA SPECIAL SCHOOL, honorée
Chitra Shah, directrice de SATYA SPECIAL SCHOOL, honorée

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 07:43

Dans un article précédent nous vous avons proposé le récit de l'intervention en août dernier de 8 membres de l'association ÉTUDIANTS OSTÉOPATHES DU MONDE chez VUDHAVI KARANGAL.

Ces étudiants sont également intervenus chez notre partenaire SATYA SPECIAL SCHOOL où ils ont prodigué des soins aux enfants du Centre.

Le réputé quotidien Indien "THE HINDU" s'est fait l'écho de cette intervention dans un article fort intéressant, repris ci-dessous.

Stage d'ostéopathie chez Satya Special School
Stage d'ostéopathie chez Satya Special School

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 15:38

Samedi 27 février s'est tenu en l'église Saint-Pierre de Chevaigné un concert de chorales au profit de notre association Les Enfants des Rues de Pondichéry-Bretagne.
Les chorales de l’Illet et le chœur de l’École de Musique de Saint Aubin du Cormier avec la participation du trio vocal « The Ladies », dont c'était la première prestation publique, ont donné un concert de grande qualité avec un répertoire varié de chants sacrés et de chansons françaises et du Monde.
Une soirée très conviviale avec un public enthousiaste.
Que tous soient chaleureusement remerciés pour leur belle contribution.

Les deux Chorales et le chef de Choeur Léonore Lelamer

Les deux Chorales et le chef de Choeur Léonore Lelamer

Le trio "The Ladies"

Le trio "The Ladies"

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 14:11

Une amie de notre association, de passage à Pondichéry, nous envoie un bien sympathique article !

Mais où est donc passée LAKSHMI ??
Mais où est donc passée LAKSHMI ??

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 11:19

En janvier 2015, quatre françaises se sont rendues chez VUDHAVI KARANGAL pour conduire un atelier d’initiation à la poterie et à la céramique. Devant le succès de cette initiative, elles ont décidé de renouveler cette belle expérience en 2016.

Voici leur récit accompagné de belles photos !

De retour près des Enfants, Fabienne, Françoise, Mady et Michèle ont repris l’activité céramique.

Retrouvailles chaleureuses avec les « anciens », mais tous n’ont pas pu revenir, les plus âgés étant trop occupés par leurs études.

Accueil de nouveaux enfants.

Tous se sont retrouvés à modeler la terre, avec toujours ce plaisir partagé de voir un animal, une fleur, un objet prendre forme …

… Et s’animer avec les couleurs.

Les conséquences des inondations de novembre 2015 ont bien sûr pesé sur le séjour: des jours de vacances ont été supprimés, la salle dédiée à l’activité est inachevée, le four n’est pas installé.

MAIS, nous oublions tout ça bien vite, d’abord devant la confiance d’Alice et Maran dans ce projet. Alice avait même acheté du petit matériel pour modelage et de petits objets qu’elle souhaitait voir réaliser par les Enfants. Elle a déjà projeté l’intégration de petits objets en céramiques, bougeoirs, porte-encens dans des ensembles qu’elle pourra vendre au bénéfice des Enfants de la Maison Vudhavi Karangal.

Et nous oublions également ces contretemps en constatant que les enfants qui revenaient pour ce deuxième atelier avaient gardé la « mémoire des mains », et qu’ils la communiquaient avec aisance aux nouveaux, dans cette Maison où tout se partage si naturellement.

Le dernier jour, nous avons pu dire « Faites ce que vous voulez, mais attention vous devrez le concevoir tout seuls, nous serons là uniquement pour vous aider à résoudre un problème technique ».

Comble de satisfaction, nous avons pu constater qu’ils pouvaient conceptualiser seuls le chemin pour passer de la motte de terre à l’objet. Bien sûr, il reste beaucoup de travail pour perfectionner le geste mais l’essentiel est acquis.

Enfin, nous avons eu l’opportunité de rencontrer Mrs Chitra Shah directrice de SATYA SPECIAL SCHOOL, et constater l’extraordinaire travail réalisé pour insérer les enfants inadaptés et bien modestement, nous essaierons d’y participer lors de notre prochain séjour.

Michèle R.

JANVIER 2016 : DEUXIEME ATELIER DE CERAMIQUE A VUDHAVI  KARANGAL JANVIER 2016 : DEUXIEME ATELIER DE CERAMIQUE A VUDHAVI  KARANGAL
L'atelier de céramique en plein airL'atelier de céramique en plein air

L'atelier de céramique en plein air

La joie de travail la terre...
La joie de travail la terre...
La joie de travail la terre...
La joie de travail la terre...
La joie de travail la terre...

La joie de travail la terre...

La production des Enfants
La production des Enfants
La production des Enfants
La production des Enfants

La production des Enfants

Visite du Vocational Center de SATYA SPECIAL SCHOOL

Visite du Vocational Center de SATYA SPECIAL SCHOOL

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 19:29
Un beau dessin...
Un beau dessin...

Ce dessin a été réalisé sur une feuille de papier par DEVAINAI, une des filles de l'orphelinat VUDHAVI KARANGAL. Il est toujours fascinant de voir manifester chez ces enfants une telle maitrise dans une large gamme de pratiques artistiques...

Et c'est toujours une forte émotion lorsque l'une d'entre elles vient vous offrir ce qu'elle a réalisé...

Ce dessin servira de modèle pour la pratique du Mehndî, le dessin sur les mains, que les filles de Vudhavi Karangal maitrisent très bien.

Quelques photos illustrent cette pratique chez Vudhavi Karangal.

Un beau dessin...
Un beau dessin...
Un beau dessin...

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 17:36
Le YOUTH HOME de VUDHAVI KARANGAL: étape décisive !!

Le YOUTH HOME, c'est ce bâtiment qui va accueillir les garçons de plus de 18 ans de l'orphelinat de VUDHAVI KARANGAL, des garçons qui poursuivent des études supérieures et aussi des garçons qui travaillent pour l'orphelinat, ou même à l'extérieur en attendant de s'établir dans la vie.

L'étape décisive: la terrasse vient d'être coulée !! Le décoffrage intervient maintenant, après 3 semaines de séchage.

Les travaux de second œuvre pourront donc débuter prochainement.

Notre association commençait il y a 5 ans à financer ce projet dont le budget total dépasse les 80 000€ pour le terrain et la construction.

Ce projet a mobilisé plusieurs promotions des INSA de Toulouse (IndiAction) et de Rennes (Ins'India), qui ont travaillé concrètement sur le chantier - transport de briques, de sable etc - et financièrement.

Qu'ils en soient remerciés chaleureusement ici.

Rappel du démarrage du chantier >>> ICI

La toupie est là, le 21 janvier à l'aube...

La toupie est là, le 21 janvier à l'aube...

Le YOUTH HOME de VUDHAVI KARANGAL: étape décisive !!
Maran surveille. C'est sa dixième dalle...

Maran surveille. C'est sa dixième dalle...

Rock, l'un des étudiants de VK, participe aux travaux du jour.

Rock, l'un des étudiants de VK, participe aux travaux du jour.

Le YOUTH HOME de VUDHAVI KARANGAL: étape décisive !!
Le YOUTH HOME de VUDHAVI KARANGAL: étape décisive !!
Maran et Raja, Ingénieur en Génie civil, membre du Board de Vudhavi Karangal

Maran et Raja, Ingénieur en Génie civil, membre du Board de Vudhavi Karangal

Et c'est le béton qui arrive !!!

Et c'est le béton qui arrive !!!

Le YOUTH HOME de VUDHAVI KARANGAL: étape décisive !!
Alice est aussi sur le chantier...heureuse...

Alice est aussi sur le chantier...heureuse...

Partager cet article

Repost 0
Les Enfants des rues de Pondichéry